Jonathan Roy

Jonathan Roy

Jonathan Roy a grandi à Bathurst, a fait un détour par Moncton et, depuis 6 ans, il a choisi Caraquet pour vivre et écrire. En complétant une maîtrise à l’Université de Moncton et après quelques textes publiés dans la revue Ancrages, il publiait en 2012 un premier recueil aux Éditions Perce-Neige, Apprendre à tomber, pour lequel il a reçu le prix littéraire Antonine-Maillet-Acadie-Vie (2013). Grâce à ce recueil, il a été invité à participer à des événements littéraires tant à Montréal, Québec et Trois-Rivières qu’un peu partout en Acadie.

Plus récemment, le poète Jean-Paul Daoust lisait son poème « voix rurale », tiré de ce recueil, sur les onde de l’émission Plus on est de fous, plus on lit, à la chaîne nationale de Radio-Canada ; ce qui l’a conduit à être sélectionné pour faire partie de la liste des 10 jeunes auteurs à surveiller selon l’animatrice de l’émission, Marie-Louise Arsenault.
Depuis 2010, il fait aussi partie de l’équipe de coordination du Festival acadien de poésie de Caraquet, avec le souhait que Caraquet continue d’être un lieu de rencontre privilégié pour les poètes.
Il est aussi directeur de la collection Poésie/Rafale aux Éditions Perce-Neige, qui se consacre aux nouvelles voix coup-de-poing de la poésie en Acadie. Il a d’ailleurs monté pour le compte de la revue québécoise Exit un dossier traitant des voix émergentes de la poésie acadienne.

Writers Festival Appearances